Comment optimiser les images de votre site pour améliorer votre SEO ?

Visuel d'une photo en train d'être optimisée pour le SEO.

Une image vaut mille mots… et autant de points en SEO ! 

Les images ne se contentent pas d’embellir un site web. Elles jouent un rôle crucial dans l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche Une image correctement optimisée peut significativement améliorer le classement de votre site, tout en enrichissant votre expérience utilisateur.  Alors, comment combiner images et SEO ? Suivez le guide !

 

Choisir le bon format d’image

Le format de l’image est le premier facteur à considérer. JPEG, PNG et WebP sont parmi les formats les plus répandus, chacun présentant ses avantages. 

  • Le JPEG est idéal pour les photos, grâce à son équilibre entre qualité et taille de fichier. 
  • Le PNG est préféré pour les graphiques du fait de sa prise en charge de la transparence.
  •  Le WebP, relativement nouveau, mais de plus en plus répandu est un format d’image développé par Google. Il offre une compression supérieure, réduisant la taille des fichiers sans compromettre la qualité. 

L’utilisation judicieuse de ces formats contribue à améliorer la vitesse de chargement de votre site, un critère essentiel pour le SEO.Faites des tests avec différents formats et niveaux de compression pour trouver le meilleur équilibre pour votre site.

💡 Petite astuce : vous pouvez utiliser des outils tels que Google PageSpeed Insights pour évaluer l’impact de vos images sur la vitesse de chargement de votre site. Expérimentez avec différents formats et niveaux de compression pour trouver le meilleur équilibre pour votre site.

 

Compresser les images

Comme expliqué plus haut, des images trop grandes ralentissent le chargement de votre, la compression peut alors être une solution. C’est une opération qui vise à réduire la taille de fichier sans sacrifier la qualité visuelle. 

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez installer une extension comme TinyPNG qui compressent automatiquement les images et favorise donc un chargement rapide des pages. La compression est un moyen facile pour que votre site continue à charger rapidement malgré la présence d’images dans votre contenu. Et qui dit chargement rapide dit… meilleures performances pour votre site et donc meilleur positionnement dans les moteurs de recherche.

 

Nommer les images de manière descriptive 

Un nom de fichier descriptif augmente les chances qu’une image soit indexée dans les résultats de Google images. Intégrez votre mots-clés principal dans le nom du fichier de manière naturelle et précise. 

Par exemple, au lieu de « IMG_12345.jpg », optez pour « recette-gateau-chocolat.jpg ». Ce détail peut sembler mineur, mais il aide les moteurs de recherche à comprendre vos images et donc à les faire apparaître sur des mots-clés pertinents.

 

Utiliser des balises ALT descriptives

Les balises ALT sont cruciales pour le SEO et l’accessibilité.Ce sont des petits textes qui apportent une description textuelle des images pour les moteurs de recherche. 

Assurez-vous que chaque image sur votre site dispose d’une balise ALT précise et descriptive, incorporant des mots-clés stratégiques lorsque cela est pertinent (attention à ne pas tomber dans la suroptimisation en intégrant votre mot-clé si ce n’est pas nécessaire) Cela améliore non seulement le SEO, mais rend également votre site plus accessible aux personnes ayant des besoins spécifiques comme les malvoyants.

La plupart des CMS proposent des champs dédiés à ces balises lorsque vous téléchargez une image, comme ici sur WordPress : 

Exemple du champ balise alt sur WordPress

                                                                 Champ pour la balise alt sur WordPress

 

Optimiser les attributs de titre et de légende

Les titres et légendes peuvent offrir un contexte supplémentaire aux moteurs de recherche et aux utilisateurs. Bien qu’ils aient un impact moindre sur le SEO que les balises ALT, ils contribuent à une meilleure expérience utilisateur.

Dans le cadre d’un article de blog par exemple, la légende peut-être particulièrement intéressante pour apporter des éléments d’informations, comme ici dans un article que j’ai rédigé sur le référencement local

Exemple de légende sur une image
Légende qui explique l’importance de la légende 🙂

Choisir des images qui apportent de la valeur au contenu

Au-delà de l’optimisation technique, le choix des images en elles-mêmes est fondamental. Sélectionnez des visuels qui ajoutent de la valeur à votre contenu, qui engagent et retiennent l’attention de vos visiteurs. Une image pertinente peut transformer un simple survol de votre article en une lecture approfondie. Or, en  augmentant le temps passé sur votre site et donc votre taux de rebond, vous donnerez un signal positif sur la qualité de aux moteurs de recherche quant à la qualité de votre site.

Images et SEO : le duo gagnant ! 

Même si on a parfois tendance à l’oublier, l’optimisation des images est d’une composante essentielle de votre stratégie SEO. En mettant en œuvre ces quelques conseils, vous pourrez améliorer significativement le référencement de votre site, accélérer le chargement de vos pages et offrir une meilleure expérience à vos utilisateurs. Commencez dès maintenant à optimiser vos images et dites-moi si vous voyez une différence sur votre positionnement dans les résultats de recherche.

Besoin d’un accompagnement pour améliorer votre SEO ? 

Plus d'articles
Ordinateur portable ouvert sur une page Google
Les 6 erreurs courantes à éviter en SEO

Quand j’ouvre un site internet mal référencé sur Google, j’observe régulièrement les mêmes erreurs qui pourraient être évitées et qui empêchent un site de performer.

Retour en haut